Si relaxation=digestion, stress=?

Nous avons deux systèmes nerveux qui régulent l’activité neuronale dans le corps. Sans vouloir entrer dans trop de complexité physiologique ici, il est bon de comprendre comment l’on fonctionne!

Il y a le système nerveux sympathique qui est le système nerveux de l’action et de la réaction. Il peut gérer les urgences et s’occupe de notre survie pour faire face aux dangers potentiels de nos vies dans la nature sauvage…Il contrôle les hormones de stress (cortisol et adrénaline par exemple).

Puis il y le système nerveux para-sympathique qui, à mon avis, est bien le plus sympathique des deux! Il s’occupe de la détente, de la reconstruction cellulaire, de la guérison, du sommeil et…de la digestion!

Les deux systèmes fonctionnent en alternance et quand l’un est à maxima , l’autre est à minima. Pour simplifier: si vous êtes en état de stress, donc potentiellement en danger, ce n’est pas le moment de digérer. C’est le moment de fuir, combattre ou faire le mort. Alors  là, la digestion s’arrête car toute l’énergie qu’elle demande (digérer en demande beaucoup) est redirigée des viscères (vos organes de digestion) vers le cerveau et les muscles pour être capable d’assurer votre survie immédiate.

La digestion est un luxe qui demande que vous soyez sereine, tranquille, sans trop de stress interne ou externe. C’est pourquoi vous pouvez vous sentir fatiguée après un repas, ou que vous avez envie d’une petite sieste en après-midi. Votre système nerveux para-sympathique est en dominance pour la digestion et vous rappelle en même temps que vous manquez peut-être de repos.

Manger calme. C’est pourquoi nous avons envie de manger quand nous sommes stressées. Car si nous mangeons assez, le système para-sympathique prendra dominance et alors nous nous sentirons plus détendues…nous reparlerons de cela dans la rubrique des nourritures affectives.

Mais ne vous y trompez pas, chaque fois que vous êtes stressées, votre pouvoir digestif diminue jusqu’à même arrêter complètement la digestion: bonjour alors aux ballonnements, nausées, reflux gastriques, sentiment de lourdeur et autres symptômes associés à une digestion « lente », en fait une digestion ralentie, voire stoppée, par le stress.

Donc même si vous étiez détendue à table mais que 20 minutes plus tard votre boss vous met en stress, votre digestion sera affectée négativement.

Eh oui, il vous faudra apprendre à diminuer votre stress, particulièrement autour des repas…nous y reviendrons.

 

Une réflexion au sujet de « Si relaxation=digestion, stress=? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s