Une diète? Quelle diète? (partie 1)

Une diète, un régime, est-ce tout pareil?

Depuis le moment de notre naissance, notre nourriture n’a fait que changer et évoluer. Ce sera ainsi jusqu’à notre mort. Nous avons commencé avec des nutriments directement dans notre système grâce au cordon ombilical; puis du lait (maternel si nous avons eu de la chance) : puis des purées de toutes sortes; des petits morceaux cuits, crus et des bouillies; du sucré, du salé, du dur, du mou. Nous en avons jeté par terre, nous en avons vomi, nous en avons refusé. Puis nous avons mangé « comme des grands », comme des ados, comme une femme enceinte ou un petit vieux.  Sans compter nos diverses expérimentations : végétariennes, carnivores, paléo, sans gras, sans sucre, sans céréales, macrobiotique, en liquide, juste des protéines, juste cru, juste des fruits… et je ne sais quoi d’autre encore.

Le plus intéressant c’est que chaque « école nutritionnelle » a ses miraculés : de la cure de jus de raisin à la diète « paléo ». Unetelle a guéri son cancer et untel ses douleurs articulaires, son surpoids, son diabète et d’autres maladies incurables. Comment s’y retrouver?

En psychologie de la Nutrition, on fait référence à 4 types d’alimentation : le régime de base, la diète thérapeutique, la diète expérimentale et la diète d’optimalisation.

Le régime de base

C’est la nourriture que nous mangeons habituellement et qui correspond à notre éducation alimentaire selon notre famille, notre société, notre culture.

Pour certains, le régime de base c’est le riz, le poisson, les pâtes, le pain, les racines, les laitages, la viande crue ou séchée, les céréales… il y a autant de variétés que d’environnements et de cultures. Ce qui est le plus intéressant, c’est que, quel que soit le régime de base, il fonctionne pour tous les humains qui en dépendent. Tous les enfants se développent normalement et croissent adéquatement (sauf en cas de pénurie, bien sûr).

Il est composé de la nourriture que génère notre environnement proximal, en saison et peut contenir des produits séchés, ou conservés de différentes façons (fermentation, vinaigre, sel, etc.) pour les saisons d’hiver ou de moindre abondance. La variété dépendra de la disponibilité et changera au cours de l’année. Les aliments peuvent être cuits, crus, séchés, combinés…

Sont exclus d’un régime de base sain les aliments trop transformés,  les produits industriels, les additifs chimiques et conservateurs et colorants de toutes sortes.

Quel est votre régime de base?

La suite : Une diète? Quelle Diète? (Partie 2)

 

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/hardworkinghippy/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s