Je te traite comme je me traite


« Il y a un parallèle à faire entre la façon dont je traite mon corps et celle dont je traite les autres autour de moi » Marc David , en formation.

Voilà bien un sujet délicat et sensible, mais qui mérite qu’on s’y attarde: ma relation à mon corps peut aussi parler de ma relation à l’autre.

Je me souviens d’un prof au secondaire qui nous avait fait faire une dissertation sur le thème suivant: est-ce que mon corps c’est moi ou bien est-ce que mon corps est à moi? Cette question reste pertinente aujourd’hui. Quel est mon rapport à mon corps, au corps?

Vers 3 ans mon fils s’était brulé assez sérieusement à la main…et pendant que la douleur était vive , il tentait d’éloigner sa main du reste de son corps…comme si sa main pouvait être séparée de « lui ».

La croyance des trans-humanistes est que le corps m’appartient, comme une machine que je peux contrôler, modifier, soumettre…vous comprendrez que je me situe plutôt à l’autre spectre. Pour ma part, mon corps c’est moi, tout en ayant la croyance que j’ai une dimension qui se situe au-delà de mon corps: mon âme. Mais sans mon corps, impossible d’exprimer la vie sur cette planète et d’être en relation avec l’autre.

Et comme la relation interne avec moi-même s’exprime aussi, comme un écho ou un miroir, dans ma relation avec l’autre, il est bon que je prenne le temps de regarder comment je me traite. Car même si je fais un effort conscient pour être moins critique des autres que je ne me juge moi-même  (par exemple), il reste que mon naturel transparaît.

Si je suis sévère avec moi-même, rigide dans dans mes choix alimentaires, exigeante dans mes pratiques sportives, il est probable que je sois aussi ainsi avec les gens de mon entourage, particulièrement mes proches.

Si je suis  plutôt relaxe, que j’ai du plaisir à habiter mon corps, que je m’accepte comme je suis, il s’ensuit que je suis probablement moins critique envers les autres et leur corps.
Est-ce que j’aime prendre soin de moi, de mon corps? Est-ce que je sais me dorloter? Régulièrement? Est-ce que j’aime habiller mon corps? Le parer? Pour moi ou seulement pour l’apparence?

Alors, quel langage est-ce que j’utilise quand le parle de moi, de mon corps à moi-même ? Aux autres ? Comment est-ce que je me traite quand personne ne regarde? Quand je n’ai pas de relation amoureuse dans ma vie? Quand je suis seule à la maison? Quand je me regarde dans le miroir?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s